20_04_09_1392

20_04_09_1400

Il m'a fallu quelques instants pour comprendre et réaliser qui j'avais la chance de rencontrer, glissant le long des parois.

20_04_09_1407

20_04_09_1489

Une envergure pouvant dépasser celle de l'Aigle royal (jusque 272 cm - Lars Jonsson), un cou et un poitrail de couleur ocre, c'était un Gypaète barbu (Gypaetus barbatus).

20_04_09_1415_modifi__1

20_04_09_1435_modifi__1

Cette rencontre aura duré quelques minutes. Très éloigné, les images sont "très très bof", mais l'animal tellement magnifique.

Couché dans la pente à regarder les marmottes, ce sont à nouveau leur cris d'alarme qui m'ont intrigué. Rien contre la paroi, rien au-dessus de moi.....

..... une sorte de bruit de bourdon, très régulier, derrière moi dans le vide....

20_04_09_1452

... il est repassé, ses rémiges vibrant dans l'air et émettant cet étrange bruit de bourdon que j'avais entendu. Pas eu le temps de le photographier de face, ni de profil. Le voir si près m'aura comme anesthésier. Silencieux, imposant, ce planeur des hauteurs est vraiment un animal prodigieux.